Qui nous sommes

Nos bureaux

Le siège principal d'EuroMed Droits se situe à Copenhague. Il dispose également de bureaux à Bruxelles, Paris et Tunis (bureau Maghreb). EuroMed Droits s'enorgueillit de son personnel dévoué et diversifié, engagé dans la promotion et le respect des droits humains dans la région.

Pour plus de précisions sur la manière de contacter un membre du personnel ou d'obtenir des informations pertinentes aux thèmes/pays que nous couvrons, veuillez visiter la page: Contactez-nous

Mission et valeurs

La mission d'EuroMed Droits est de promouvoir et de renforcer les droits humains et les réformes démocratiques dans le cadre de son mandat régional et par le biais des mécanismes de réseautage et de coopération de la société civile. Ancré dans la société civile, le Réseau est résolu à développer et renforcer les partenariats entre les ONG de la région EuroMed, à diffuser et promouvoir les valeurs des droits humains et à accroître les capacités propres à la réalisation de ces objectifs.

Dans cette optique, la vision du Réseau est d’être un forum régional des droits humains qui est une source majeure de connaissances et d’initiatives concrètes concernant les droits humains et les réformes démocratiques dans la région EuroMed.

Les objectifs clés d'EuroMed Droits, stipulés dans ses statuts, sont les suivants:

  • Soutenir et promouvoir au sein des États concernés les principes universels des droits humains, tels que consacrés par tous les instruments internationaux ;
  • Agir en faveur de l’établissement d’institutions démocratiques et de la promotion de l’état de droit, en particulier dans les domaines de la liberté d’association, de l’égalité des genres, du développement durable et du respect des droits économiques et sociaux ;
  • Lutter contre les discriminations, les crimes de guerre et les crimes contre l’Humanité ;
  • Appuyer les organisations non gouvernementales existantes et la création d’organisations non gouvernementales indépendantes et autonomes, renforcer la capacité d’action de la société civile, et soutenir, assister et coordonner les efforts de ses membres ;
  • Apporter aide et protection aux défenseurs des droits humains dont les droits sont violés ;
  • Promouvoir l’éducation aux droits humains et agir en faveur de la paix et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes;
  • Encourager le dialogue et la solidarité entre les peuples et les cultures.

Comité exécutif

Les membres du Comité exécutif sont élus par l’Assemblée générale pour un mandat de trois ans et peuvent être réélus deux fois. Les membres du CE sont également nommés en tant que référents politiques pour différents domaines d’activité, ce qui leur permet d’opérer un lien entre les groupes de travail et le CE.

Entre les Assemblées générales, qui ont lieu tous les trois ans, le Comité exécutif (CE) émet des directives pour les activités du REMDH et consulte les membres sur les questions importantes relatives à la politique du Réseau. Comme le prévoient les statuts d'EuroMed Droits, le Comité exécutif doit comprendre un nombre égal d’hommes et de femmes. Le président et le vice-président ne peuvent en outre pas être du même sexe.

Le Comité exécutif est notamment chargé des activités suivantes :

  • préparer les programmes d’activités et les budgets à soumettre à l’Assemblée générale ;
  • soumettre le rapport d’activités et le rapport financier annuel du Réseau ;
  • créer des comités et des groupes de travail ad hoc ou permanents, chargés d’élaborer des programmes et des politiques spécifiques et d’assurer la mise en œuvre effective du mandat/du programme du Réseau ;
  • mettre en œuvre la politique de genre d'EuroMed Droits
  • superviser le travail des diverses structures du Réseau et des groupes de travail ;
  • améliorer et faciliter la communication entre les membres du Réseau.

Lire les derniers PV des réunions du CE ici

Le Comité exécutif, élu lors de l'Assemblée générale en 2015 (juin 12-14) est composé des personnes ci-dessous:

Michel Tubiana

Président

Michel Tubiana est un avocat, fervent défenseur des droits humains et ancien président de la Ligue française des Droits de l’Homme (LDH) de 2000 à 2005. Il occupe actuellement le poste de président d’EuroMed Droits (depuis 2012) et de président honoraire de la Ligue française des Droits de l’Homme.

Nabia Haddouche

Vice-Présidente

Nabia Haddouche est Présidente de l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM). Elle est également membre de plusieurs réseaux, coalitions et comités œuvrant à l’échelle nationale et régionale pour la promotion des droits des femmes. Ses principaux domaines de travail sont l’éducation et la formation en matière d’égalité entre les genres et de droits des femmes.

Moataz El Fegiery

Trésorier

Moataz El Fegiery est le trésorier. Il est président du Comité exécutif du Cairo Institute for Human Rights Studies (CIHRS) et est actuellement membre de son conseil d’administration.

Anitta Kynsilehto

Anitta Kynsilehto représente le projet de recherche sur la Méditerranée de TAPRI (Tampere Peace Research Institute) en Finlande et elle fait partie de la Finnish Peace Research Association et de la Nordic Society for Middle Eastern Studies.

Isaías Barreñada

Isaías Barreñada est membre du Comité exécutif d’ACSUR en Espagne. Au niveau national, Isaías Barreñada travaille avec des associations et des syndicats en tant que spécialiste de la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord dans le domaine des droits économiques et sociaux. Au niveau international, il se consacre à la thématique des droits humains de populations en situation de conflit, ainsi qu’aux droits des minorités et des femmes.

Søs Nissen

Søs Nissen exerce les fonctions de gestionnaire de programme pour la région du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord chez Dignity au Danemark. Elle travaille depuis dix ans avec cette ONG danoise de lutte contre la torture, afin de promouvoir les droits humains et de combattre la torture dans la région. Avant son arrivée chez Dignity, elle a œuvré en faveur de la solidarité et mené des activités de plaidoyer au Danemark pour soutenir la cause palestinienne.

Osman Isci

Osman Isci représente l’Association des droits humains IHD en Turquie et fait partie du comité de rédaction du journal Kampflatz pour lequel il rédige des articles sur les droits humains. Il fait également partie du Réseau de recherche sur les droits humains composé d’universitaires en Turquie.

Raffaella Bolini

Raffaella Bolini est une militante sociale engagée depuis de nombreuses années dans les mouvements sociaux pour la paix, la démocratie et les droits. Elle est la Coordinatrice des Relations internationales au sein de l’Associazione Ricreativa Culturale Italiana (ARCI), la vice-présidente du Forum civique européen et membre du Conseil de Solidar. Elle est également membre du groupe de liaison du Conseil international du Forum social mondial.

Wadih Al-Asmar

Wadih Al-Asmar est cofondateur et Secrétaire général du mouvement SOLIDA (Soutien aux Libanais détenus arbitrairement) et du CLDH (Centre Libanais des Droits de l’Homme) au Liban. Il est également cofondateur et Secrétaire général de la FEMED (Fédération euro-méditerranéenne contre les disparitions forcées). Ses domaines principaux d’expertise sont la lutte contre les disparitions forcées, la Réconciliation nationale, la Justice dans les pays en transition et la lutte contre l’impunité et la torture.

Hamdi Shaqqura

Hamdi Shaqqura est le directeur adjoint, responsable des programmes, au sein du Centre Palestinien pour les Droits de l’Homme (PCHR). Son domaine principal d’expertise est le développement démocratique ainsi que les droits civils et politiques.

Messaoud Romdhani

Messaoud Romdhani est le fondateur et vice-président du Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES), organisation membre récemment admise à EuroMed Droits. Il est aussi le vice-président de la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme. En 2008, il fut le porte-parole du Comité pour le soutien de la révolte de la région minière. Il est à présent le directeur des publications du Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLTDH) qui publie une lettre d’information mensuelle en arabe, français et anglais.

Catherine Teule

Catherine Teule est vice-présidente de l’AEDH (Association européenne pour la Défense des Droits de l’Homme). Elle a également été secrétaire générale puis vice-présidente de la Ligue française (LDH). Actuellement, elle suit plus particulièrement les questions concernant le droit d’asile et la migration. Sur ces thèmes, elle publie articles ou notes d’analyse et assure des sessions de formation et débats dans le milieu associatif ou syndical.

Assemblée générale

L’Assemblée générale est l’organe suprême d'EuroMed Droits et elle se réunit tous les trois ans, afin de prendre des décisions sur les points suivants :

  • l’élection du président et des membres du Comité exécutif ;
  • l’admission et l’exclusion de membres ;
  • la modification des statuts ;
  • l’adoption des rapports d’activités et des rapports financiers ;
  • l’orientation générale d'EuroMed Droits ;
  • l’adoption des programmes d’activités sur la base des recommandations soumises par le Comité exécutif ;
  • les budgets prévisionnels ;
  • les cotisations des membres ;
  • l’attribution d’un statut honorifique à certains individus sur la recommandation du Comité exécutif.